Inscrivez vous
à notre lettre hebdomadaire !

Syndic : la liste des prestations courantes fixée par arrêté

Mise à jour : 23/03/2010
L’arrêté du 19 mars 2010 énumère la liste des prestations courantes incluses dans le forfait annuel et devant figurer dans les contrats de syndic à compter du 1er juillet 2010.
 
Cet arrêté avait été annoncé par Hervé Novelli, secrétaire d’État chargé du commerce, de l’artisanat, des services et de la consommation, lors des Assises de la consommation. Il reprend à son compte les recommandations émises par le Conseil national de la consommation en juillet 2007. Celui-ci avait fixé une liste de tâches ne devant pas donner lieu à une facturation supplémentaire, relatives à l’assemblée générale annuelle, la comptabilité générale de la copropriété, l’administration et gestion de la copropriété en conformité avec le règlement de copropriété, les assurances et la gestion du personnel
 
Le communiqué de presse du ministère précise que "par exemple, tout contrat devra préciser explicitement les jours et plages horaires de présence du gestionnaire de syndic lors de la tenue de l’assemblée générale, pour lesquelles il ne sera pas fait l’objet de facturation particulière. De même, la détention et la conservation d’un certain nombre d’archives utiles au bon fonctionnement de la copropriété précisées dans l’arrêté (plans, règlement de copropriété, état de répartition des charges…), ne pourront faire l’objet de facturation particulière. »
 
Cet arrêté s’impose à tous les nouveaux contrats signés à compter du 1er juillet 2010.
Documents associés Documents associés
A voir sur le net A voir sur le net
 
 L’arrêté du 19 mars 2010
 
Version imprimable de cet article
envoyer l'article par mail
réduire
augmenter
Lire aussi Lire aussi
 L’immatriculation des copropriétés
 Le contrat-type de syndic issu de la loi ALUR est paru
 Recommandation de la Commission relative à la copropriété sur les appels de fonds que le syndic peut exiger des copropriétaires
 Le Conseil national de la consommation rend un avis sur la transparence tarifaire des prestations fournies par les syndics de copropriété
 Copropriétés : le délai légal de convocation porté à 21 jours