Inscrivez vous
à notre lettre hebdomadaire !

Politique du logement : Marie-Noëlle Lienemann réagit aux propos de Benoist Apparu

Mise à jour : 04/02/2010
4,7 Milliards d’euros pour le logement social, une tromperie !
150 000 logements HLM pour 2010, une supercherie !
Benoist Apparu ne prend aucune décision pour faire reculer la crise du logement !

Le secrétaire d’Etat a voulu communiquer, quelques jours après la publication du rapport accablant de la fondation abbé Pierre sur l’aggravation du mal logement dans notre pays. Sa réponse est purement et simplement une opération de communication sans conséquence concrète alors même que s’imposaient des engagements nouveaux à la hauteur des enjeux et des besoins.

Et il y a doublement tromperie :


- Tromperie sur les 140 000 logements sociaux qui doivent être construits en 2010 parce qu’il n’est pas possible de construire des logements sociaux, c’est-à-dire avec des loyers suffisamment bas, sans aide à la pierre conséquente. Or l’aide à la pierre prévue dans le budget de l’Etat est en baisse.
 
De plus, les prévisions font la part belle aux logements à loyer intermédiaire de type PLS moins couteux pour la puissance publique alors que les ¾ des demandes se situent dans des niveaux de ressources beaucoup plus bas.
 
Sans aide à la pierre conséquente, les 150 000 logements sociaux ne seront pas construits !
 
Déjà les chiffres annoncés par les ministres depuis plusieurs années n’ont jamais été atteints pour cette raison. Et si l’on prend en compte les ventes d’HLM, les démolitions, le bilan des logements nouveaux disponibles avoisine 30 000 chaque année à mettre en comparaison avec les 1 Million 300 000 demandeurs de logements en attente !


- Tromperie sur les 4,7 milliards d’euros pour le logement, là encore, l’essentiel des sommes annoncées sont des allègements fiscaux automatiques, qui existent depuis des lustres pour les logements sociaux.

Ces exonérations fiscales étant directement proportionnelles au nombre de logements construits, plus Benoist Apparu annonce un nombre important de logements plus il gonfle artificiellement les exonérations : comme il n’y aura pas 150 000 logements réalisés ces 4,7 milliards d’euros sont absurdes et mensongers !

Alors, puisque Benoist Apparu veut se placer sur ce terrain qu’il fasse un bilan rigoureux des « dépenses fiscales publiques » consacrées à la construction de logements sociaux mais aussi des « recettes » induites tant en TVA qu’en TFPB (Foncier Bâti).

Le rapport de la fondation abbé Pierre montre que les recettes, en la matière, équilibrent les dépenses, voire s’avèrent supérieures.
 
Chiche, Monsieur le Ministre, comparons les dépenses publiques et les recettes générées par
le logement social !

La FNSCHLM regroupe 165 coopératives d’Hlm. Au sein du Mouvement HLM, elles sont les spécialistes de l’accession sociale à la propriété et on développé un savoir-faire unique afin de faciliter l’accession à la propriété des ménages modestes. Les coopératives d’Hlm exercent également une activité de construction et de gestion de logements locatifs sociaux ainsi que de syndic de copropriétés.

Contact Fédération nationale des Sociétés Coopératives d’HLM
Tel 01 40 75 79 48
Documents associés Documents associés
A voir sur le net A voir sur le net
Communiqué de presse au format PDF
 
Version imprimable de cet article
envoyer l'article par mail
réduire
augmenter
Lire aussi Lire aussi
 La loi Egalité et Citoyenneté actualise les valeurs de la coopération
 La Coopération prend toute sa place au sein de la nouvelle mandature du CESE
 Semaine du développement durable : découvrez les charmes de la construction en paille !
 Google home view arrive en France par les coop hlm
 Les coop Hlm accueillent avec satisfaction les annonces du président de la république pour soutenir le secteur du logement