Inscrivez vous
à notre lettre hebdomadaire !

Droit au logement : Marie-Noëlle Lienemann, présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d’Hlm, salue les avancées contenues dans le rapport du Conseil économique et social

Mise à jour : 14/01/2004
Le Conseil économique et social vient d’adopter, à l’initiative de sa section du Cadre de vie, un important rapport sur le droit au logement. Ce rapport vient à point nommé pour dénoncer la situation alarmante dans laquelle est aujourd’hui le secteur du logement, et singulièrement celui du logement social.

Marie-Noëlle Lienemann se félicite de constater à travers ce rapport la volonté de l’ensemble des forces vives du pays de défendre l’urgence d’une mobilisation publique majoritaire en faveur du logement.
 
Elle partage le diagnostic du CES : la crise que nous connaissons aujourd’hui est une crise globale, qui touche à la fois la situation économique des français en alourdissant à la limite du supportable le poids du logement dans leurs charges, nos valeurs fondamentales par l’aggravation des discriminations dans l’accès au logement et le modèle d’intégration républicaine par l’assignation à résidence dans des taudis, des logements insalubres ou surpeuplés de toutes les personnes qui ne correspondent pas au profil type du ménage blanc et solvable.
 
Elle estime en effet que la France du 21ème siècle doit donner sens à son projet républicain d’universalité des droits fondamentaux de la personne humaine, au premier rang duquel se trouve le droit à un logement décent.
 
Il convient désormais de trouver les moyens de donner réalité au droit au logement en le rendant opposable. Les propositions du CES à ce sujet conviennent d’être soutenues. La mise en œuvre de la couverture logement universelle devrait être initiée. Ensuite, la construction locative sociale doit être massivement encouragée par une amélioration de son financement. Enfin, la proposition de créer un véritable service public de l’habitat répond à coup sûr à la recherche d’une plus grande efficacité des acteurs intervenant dans le secteur du logement et doit aussi permettre d’initer une réforme en profondeur des modes d’intervention et de financement de l’Etat.
 
Comme présidente de la Fédération, Marie-Noëlle Lienemann assure les pouvoirs publics de la disponibilité des coopératives d’Hlm à participer activement à la réalisation des objectifs énoncés ci-dessus.
 
La FNSCHLM regroupe 157 coopératives d’Hlm. Au sein du mouvement Hlm, elles sont les spécialistes de l’accession sociale à la propriété et ont développé un savoir-faire unique afin de faciliter l’accession à la propriété des ménages modestes. Les coopératives d’Hlm exercent également une activité de construction et de gestion de logements locatifs sociaux ainsi que de syndic de copropriétés.
 
Lire le rapport du Conseil économique et social : cliquez ici .
 
Contact : Michèle Attar ou Vincent Lourier - 01 40 75 79 48 et federation@hlm.coop
Documents associés Documents associés
A voir sur le net A voir sur le net
   
Version imprimable de cet article
envoyer l'article par mail
réduire
augmenter
Lire aussi Lire aussi
 La loi Egalité et Citoyenneté actualise les valeurs de la coopération
 La Coopération prend toute sa place au sein de la nouvelle mandature du CESE
 Semaine du développement durable : découvrez les charmes de la construction en paille !
 Google home view arrive en France par les coop hlm
 Les coop Hlm accueillent avec satisfaction les annonces du président de la république pour soutenir le secteur du logement