Inscrivez vous
à notre lettre hebdomadaire !

L’habitat participatif et coopératif

Mise à jour : 21/07/2014
Depuis le début des années 2000, l’habitant devient un acteur incontournable d’un grand nombre d’opérations d’aménagement. Les dynamiques participatives gagnent aussi le champ de l’habitat, témoignant d’une volonté de réinvestir cette sphère dont la conception est principalement orchestrée par des professionnels. Les coopératives d’Hlm sont, comme les autres acteurs Hlm, sollicitées par ces démarches.
 
La loi "ALUR" du 24 mars 2014 apporte une reconnaissance législative à cette dynamique et clarifie la place que les organismes d’Hlm peuvent jouer aux côtés des groupes d’habitants (voir ici).
 
Cette page vise à recenser les outils et initiatives liés à l’habitat participatif.
 
Un essai de définition
 
Pour reprendre la Charte d’orientation du réseau des collectivités locales pour l’habitat participatif :
  • L’habitat participatif est une alternative, dans la conception et/ou dans la gestion, aux pratiques ordinaires de la promotion privée et du logement social,
  • il se caractérise par une dimension participative et citoyenne par l’association des habitants à la définition collective de leur habitat. L’ouverture, souvent marquée, de ces pratiques sociales sur la ville contribue à la fabrication de la ville au sens large,
  • il témoigne de la nécessité d’un lien social renouvelé, d’apport de mixité dans la ville, tant interculturelle qu’intergénérationnelle,
  • il peut se décliner selon un large éventail de formes allant de la copropriété classique à l’habitat coopératif non spéculatif,
  • il revêt un enjeu de mutualisation des coûts et des espaces (foncier, construction, consommations...),
  • il concourt à l’insertion d’enjeux d’économie sociale et d’activités économiques (mixité fonctionnelle),
  • il sort du cadre ou du schéma de l’habitat individuel et lié à un programme prédéfini de façon à favoriser l’expérimentation et l’inventivité dans les modes d’habiter,
  • il apporte une réelle valeur ajoutée à la maîtrise d’usage qui fait partie intégrante de la démarche et de l‘objectif de qualité et de durabilité du logement,
  • il peut porter ou se caractériser par des valeurs écologiques et sociales plus ou moins marquées qui se traduisent dans les choix de construction et de programmation de l’opération.
Les acteurs de l’habitat participatif
  • les habitants  : au delà des groupes projets locaux, ils sont représentés par des associations qui les accompagnent. Ces associations sont regroupées au sein de la Coordination nationale des associations de l’habitat participatif.
Si chaque association peut promouvoir une approche spécifique de l’habitat participatif et intervenir sur un territoire limité, elles partagent toutes la même préoccupation de promouvoir le développement d’un habitat pensé différemment. Cette vision a été retranscrite dans un Livre blanc de l’habitat participatif.
 
  • les collectivités locales : les plus motivées se sont regroupées au sein du Réseau national des collectivités pour l’habitat participatif. Ce réseau a signé une charte d’orientation en octobre 2011.
Les collectivités concernées sont : les villes d’Angers, Bègles, Besançon, Bordeaux, Grenoble, Lille, Metz, Montreuil, Montpellier, Nanterre, Paris, Rennes, Saint-Denis, Saint-Herblain, Strasbourg, Toulouse, Vandoeuvre-lès-Nancy, les communautés urbaines d’Arras, Bordeaux, Brest Océane Métropole, Grand Lyon, Grand Toulouse, les communautés d’agglomérations de Loire Angers Métropole, Plaine Commune, les conseils régionaux d’Ile-de-France, Rhône-Alpes et Provence-Alpes Côte d’Azur. Nantes et la région Poitou Charentes devraient prochainement rejoindre le réseau.
  • les acteurs professionnels de l’habitat participatif : ces structures accompagnent les porteurs de projets dans la définition et la mise en oeuvre des opérations. Un Réseau national des acteurs professionnels de l’habitat participatif (RAHP) s’est constitué dans le but de partager une même approche des projets et élaborer un référentiel métier.
Le site internet du RAHP recense les structures adhérentes susceptibles d’accompagner les porteurs de projets.
 
Les ressources
  • Accompagner les projets d’habitat participatif et coopératif : ce guide méthodologique édité par la Fédération et l’Union sociale pour l’habitat en 2011 apporte des clés de lecture des projets d’habitat participatif et aborde la place que peuvent occuper les organismes d’Hlm dans ces projets. Ce guide peut être consulté et téléchargé ici.
  • L’ Habitat participatif à Montreuil, une histoire, des initiatives collectives, une dynamique : un recueil d’expériences qui peut être téléchargé ici.
 
 Quelques projets soutenus par des coopératives d’Hlm
 
 
 
 
Documents associés Documents associés
A voir sur le net A voir sur le net
 
Version imprimable de cet article
envoyer l'article par mail
réduire
augmenter
Sur le même thème Sur le même thème
 Habitat participatif et logement social : les actes de la journée du 11 janvier 2017
 Ivry-sur-Seine : plus de 200 personnes intéressées par les projets d’habitat participatif
 Trois projets Habitat participatif lancés par Coopimmo à Montreuil (93)
 La place et le rôle des organismes Hlm dans l’habitat participatif
 A Nantes, GHT accompagne le projet d’habitat participatif des Ruches
Lire aussi Lire aussi
 A Paris, Coopimmo facilite l’habitat participatif
 L’habitat participatif vu par les maires
 Les sociétés d’habitat participatif
 Accompagner les projets d’habitat participatif et coopératif