Inscrivez vous
à notre lettre hebdomadaire !

Au Clos Griffon (Gennevilliers), des propriétaires heureux !

Mise à jour : 15/10/2010
Cinquante-neuf logements viennent d’être livrés au Clos Griffon, avenue Claude-Debussy à Gennevilliers, premier programme d’accession sociale de la coopérative Boucle de la Seine. Dès la signature, les familles, enchantées, se sont empressées d’emménager.

"Depuis une dizaine d’années, nous souhaitions acheter un appartement. Mais les prix étaient bien trop chers. Et, tout compte fait, nous étions bien dans notre logement HLM… Et puis nous avons lu un article sur la location-accession dans GenMag, j’ai écrit aussitôt et moins de dix jours après, nous avions une réponse et une confirmation au bout de quatre mois ! » Kamel Kadami, facteur à Gennevilliers, est donc aujourd’hui avec sa famille de trois enfants, l’heureux propriétaire d’un F4 de 80 m2, avec trois chambres et deux salles de bains, en duplex, et agrémenté d’un très grand jardin de 350 m2 ! Le tout pour 221 000 euros, soit 2 800 euros le m2.

Kamel en est encore tout ébloui : « Franchement, je ne pouvais pas rêver mieux ! Sans cette opération nous n’aurions jamais pu être propriétaires. C’est vraiment
du « social » ! Et on pourra aller à pied partout : je suis à deux pas de la Poste, mes enfants sont à côté de leur école, du conservatoire, du gymnase et de la piscine ! Et puis ma femme et moi nous allons planter des fleurs et faire pousser nos tomates. Et les enfants auront leur balançoire !
 »

Cinq étages plus haut, la famille Houri-Renzulli, elle, comptable et lui, responsable de restauration, est comblée : 5 pièces, 108 m2, et 106 m2 de terrasse
tout autour de l’appartement. « J’ai grandi à Gennevilliers, et je ne voulais pas en partir, déclare-t-elle. Mais jamais nous n’aurions pu être propriétaires d’une
telle surface à 2 800 euros le m2. C’est un appartement qui vaudrait 450 000 ou 500 000 euros – sans compter la terrasse – dans les conditions actuelles du marché !
 » Et ils ne tarissent pas d’éloges, non plus, sur l’équipe de la coopérative, et de son directeur Roger Facy. « exceptionnelle, tellement gentille et si efficace ! »

Tandis qu’ils s’activent à réceptionner les meubles, ils se voient déjà aménager, au printemps prochain, leur terrasse de rêve, qui domine la ville, et si près, Paris…
Le Clos Griffon compte surtout des 3 et 4 pièces, les surfaces les plus demandées.

La famille Ibrahim, elle, notaire et lui, ingénieur informatique, trois enfants, a justement fait l’acquisition d’un 3 pièces, 68 m2, avec balcon. Pour un coût de 183 000 euros avec un prêt sur 23 ans. «  J’aurais préféré un 4 pièces, explique Madame Ibrahim. Mais il n’y en avait plus de disponible. Et j’en suis quand même très heureuse ! »

Comment ça marche ?

Ces opérations s’adressent en priorité à des ménages locataires du parc social HLM, bénéficiant de ressources plafonds (de 31 000 euros pour 1 personne, à 65 875 euros pour 5 personnes et plus). Au nombre des candidats également, les jeunes, qui souhaitent accéder à leur premier logement. Les opérations réalisées dans le cadre de ce dispositif comportent deux phases. Au cours de la première, le logement est financé, comme dans le cas d’une opération locative classique, par un opérateur HLM. Le ménage verse une redevance, composée d’une fraction locative, assimilable à un loyer, et d’une fraction acquisitive, assimilable à une épargne. Le ménage bénéficie de l’APL accession. À l’issue de cette première phase (5 ans maximum), la famille doit opter pour le statut d’accédant à la propriété. C’est le début de la seconde phase, dite d’accession, au cours de laquelle le ménage devient propriétaire du logement et rembourse un emprunt.

L’opération bénéficie, en outre, d’avantages fiscaux, une TVA à 5,5 % et l’exonération de la taxe foncière pendant 15 ans. Et d’une aide significative de la Ville sur le prix du foncier ainsi que du prêt à taux o% du Conseil général. Lorsque la famille devient propriétaire, une clause antispéculative est mise en place, n’autorisant la mise en vente du logement avant sept ans que dans la limite du montant de l’inflation.

De leur côté, les opérateurs sont tenus de proposer la sécurisation HLM au moment de la levée d’option, afin de ne pas laisser une famille à l’abandon en cas de problème de force majeure. De la même manière, la famille bénéficiera d’une garantie de rachat pendant 15 ans et d’une assurance décote en cas de revente forcée. Et le locataire bénéficie d’une garantie de relogement dans le patrimoine social HLM. Cette première opération sera suivie d’autres. La seconde, le Clos des Lilas, rue Georges, aux Grésillons, en cours de construction, et qui devrait être livrée en fin d’année, compte 26 appartements et cinq pavillons. À suivre…

Boucle de la Seine, une coopérative HLM
 
C’est une société coopérative HLM (créée par la Ville en 1947 et réactivée en 2006) qui réalise les programmes de location-accession sociale.

« Ces opérations libèrent du logement social »

Les nouveaux propriétaires sont en grande majorité issus du logement social. En devenant propriétaire d’une opération dans le même dispositif social, ils libèrent leur logement HLM, qui pourra donc être attribué à d’autres familles en attente de logement social. « Car, contrairement à bon nombre de communes, nous n’avons pas l’intention de mettre en vente notre parc social HLM, affirme avec force Martine Monsel, adjointe au maire déléguée au logement et présidente de la coopérative Boucle de la seine.
 
En revanche, la Ville souhaite faciliter ce que nous appelons “le parcours résidentiel ”, en permettant à des familles aux revenus moyens d’accéder à la propriété, rêve inaccessible aujourd’hui compte tenu des prix exorbitants du marché ! En somme, poursuit l’adjointe au maire, avec cette première opération, c’est
comme si nous avions construit 59 logements HLM ! »

Article de danièle salque publié dans Gennevilliers Magazine octobre 2010 (consulter ce numéro au format PDF).
Documents associés Documents associés
A voir sur le net A voir sur le net
   
Version imprimable de cet article
envoyer l'article par mail
réduire
augmenter
Lire aussi Lire aussi
 Pose de première pierre à SAVIGNEUX (01) pour AIN HABITAT
 Inauguration Le Clos de Paris à Coulaines (72) par Union & Progrès
 La transition énergétique au coeur de la résidence Le Halage par Domaxia
 La Coopérative SP HLM multiplie son offre grâce à un partenariat avec la SEM Semsamar
 Les Coopératives Poste Habitat et Aiguillon Résidence développent la qualité de leur relation client